[auto-traduction] big girl now.

le poème original est ici.

[note : la traduction n’est pas littérale mais étant l’autrice du poème en anglais, je me suis permise de modifier deux-trois mots pour garder la musicalité et les presque-rimes]

se tenir loin de la foule
les yeux fixés dans tes yeux
c’est là que tout commence, peut-être

se tenir loin et si proche
se retourner sur mes reproches
vont-ils jamais disparaître, je ne sais

et j’ai
j’ai
espéré changer le monde
espéré qu’il ne tourne plus si vite
espéré que tout irait bien

mais devine
quoi
le monde tournait encore, après
les plaies brûlaient encore, après
et c’est le monde qui m’a changée ;
est-ce une si mauvaise chose, je ne sais

se tenir droite, sur le front une couronne
de détritus, de feuilles persistantes et de plomb, tout à la fois
au final, tout commence, c’est à ce moment-là

une superbe tragédie
quand le monde te force à faire face à tes peurs
quand tu n’as d’autre choix qu’affronter tes pleurs

et moi,
moi,
j’adorerais m’allonger dans ces ruines
j’adorerais pouvoir rester une gamine qui chouine
comme je l’étais avant, puérile, puérile
à pleurer pour rien au lieu de protéger un cœur qui se fait acier

mais devine
quoi
tu te souviens cette nuit-là quand j’aurais aimé t’avoir embrassée
tu te souviens de ta main au creux de mon dos posée
tu te souviens de la première fois que l’on s’est rencontrées ?
tu avais une mauvaise intuition et j’avais dit : “mais tout de même ne veux-tu pas essayer”

(et tu avais dit que je te briserais le cœur, je crois
mais amour, ça va
j’imagine que ça va
nous sommes quittes, je briserais mon cœur à moi

tout pareil)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s